brûlot

Yoyo sanitaire: quand les fous changent d’idée

J’ai mal au coeur. C’est le yoyo qui me fait ça. Le yoyo des mesures sanitaires.

On se croirait dans un manège de Beauce Carnaval!

Et j’haïs ça, les manèges! Si je voulais absolument avoir peur de mourir jusqu’à en régurgiter dans mon soutien-gorge, je mangerais un pogo sans gluten à la goberge!

Je n’en peux pu du yoyo.

“C’est bizarre que tu parles de ça maintenant, monsieur le chroniqueur alors qu’avant tu étais un maudit mouton sale qui adorait la dictature sanitaire.”

Wo.

Premièrement, soyez poli. On n’a pas élevé les moutons ensemble.

Deuxièmement, ça marche à l’instinct un expert de l’opinion. Cette semaine j’ai senti un vent de changement. Une certaine grogne populaire. Et si demain le vent tourne, je vais m’ajuster.

Il n’y a que les fous qui ne changent pas d’idée.

Le yoyo donc. Tu parles d’une analogie. C’est tellement ringard les yoyos. Plus personne ne joue à ça. Même les fidgets spinners sont moins passés date que les yoyos.

C’est pas un yoyo, c’est un slinky! On déboule tranquillement l’escalier de la volatilité sanitaire. Ou mieux encore. C’est un boomerang. Un boomerang de mesures qui finissent toujours par revenir dans face du gouvernement. BANG.

Vavoom, dirait Crocodile Dundee!

Et là, avant de continuer, je veux dire que je n’en conteste aucune des mesures sanitaires. Je les suis comme de l’eau de roche. Vous me dites de ne pas visiter sans double masque les personnes dont le nom commence par un chiffre impair les jours de pleine lune en zone turquoise? Je n’irai pas.

Emmenez-en des règlements, j’adore les suivre à la lettre. Ça fait dix ans que je n’ai pas parlé à mon frère parce qu’il met l’argent de la caisse commune en dessous du stationnement gratuit au Monopoly. Belle andouille.

Je les respecte les mesures. Moi aussi, je veux la survie de l’humanité. Ma misanthropie a des limites: L’extinction de l’espèce humaine et les vidéos de bébés qui atchoument. C’est TOUTE. Le reste, j’haïs ça !

Mais là c’est juste que je suis un peu mêlé. On est passés de “ne portez pas de masque, c’est dangereux”, à “portez un masque quand vous faites l’amour”, à “portez un masque quand vous faites une marche solitaire en forêt”. C’est aussi mêlant que le port du condom. On vient qu’on sait pu!

Là, on a eu: Vous allez pouvoir passer Noël en famille de huit!

Vous allez pouvoir passer Noël en famille de quatre!

Vous allez pouvoir passer Noël avec une seule personne et cette personne, c’est le père Noël. Le père Noël? Il est en isolement préventif à cause d’une éclosion au gym que fréquente Rudolph, le petit renne qui a le nez rouge parce qu’il est sua sauce.

On ferme les écoles!

On rouvre les écoles!

On ferme les écoles, mais à moitié!

On ouvre les écoles, d’abord que vous n’y allez pas les seins à l’air ou qu’un de vos deux seins soit en distanciel… et vous alternerez!

Allo les restos? C’est le moment d’ouvrir!

Ouais, euh, les restos? Finalement non.

On avait les doigts croisés dans le dos, on vous a bien eu! Aux vidanges les mignons filets! Aux poubelles les tartares de thon! Au composte, les délicieux egg rolls. Avez-vous pensé aux Africains qui meurent de faim?

Et les couvre-feux? Montréal à 20h.

Laval à 20h…

Longueuil? 21h30. À quel boutte du pont, je le fais mon U-Turn si y’est rendu 20h05?

Et les spas? Ouvre ferme, ouvre ferme, ouvre ferme.

J’irais bien me baigner dans les fluides corporels et les raclures d’eczéma de 50 autres personnes, mais dites-le-moi d’avance que je sorte mon kit à verrues plantaires du Docteur Schnolls.

Vous pouvez aller dans les magasins… mais seulement dans les grandes surfaces… mais seulement pour acheter des biens essentiels.

Tu peux aller chez Canadian Tire, mais juste pour acheter les palettes de chocolat qu’ils vendent sur le bord de la caisse.

Eille au moins je ne serai pu tenté ! Le nombre de fois que je vais chez Canadian Tire pour acheter des Glosette et là oups, je sors de là avec des sécateurs et une machine pour faire des springs avec les zucchinis.

Le bureau d’enquête de Québécor a même réussi à acheter, attention… un nain de jardin! C’est tu du journalisme de terrain ça, ou c’est pas du journalisme de terrain?

“On dit, une personne de petite taille de jardin”

Euh, c’est pas ça qui était écrit dans le journal, mon p’tit pickle.

Non, mais là tout le monde est mêlé!

Mêlés, mêlés mêlés.

Le gouvernement nous a fait des zones.

Jaune, orange, rouge, enweille don’.

Mais ils n’arrêtent pas de changer ce qu’il y a dans ces zones-là.

Tu commences à comprendre ce que tu as le droit de faire dans ta zone orange, quand la zone orange devient la rouge, pis la rouge devient la rouge foncée. Mais tu es encore en orange là. La couleur est la même. C’est juste ce qu’il y a dedans qui a changé.

C’est comme si tu fais pipi dans ta bière. Elle va rester jaune, mais elle risque d’être moins désaltérante.

Ils changent d’idées sans arrêt. Vous savez qui changeait d’idée aussi?

Staline! Une vraie girouette. Hitler s’en est jamais remis, le pauvre. Je sais que je risque le goulag en disant ça, mais je m’en fous, je suis un libre penseur. Je ne suis pas une marionnette à plein temps moi, personne ne tire mes ficelles!

Et il y a des épais qui disent « Il y a juste les fous qui ne changent pas d’idée »

Eille le cave! C’est un dicton ça, c’est pas une loi de l’univers. C’est un dicton pour que le monde qui se trompe ne perdent pas la face.

« Ah je voulais regarder un p’tit film en pyjama, mais finalement j’ai fait un kilo de poudre et j’ai vandalisé une maison des jeunes. Il y a juste les fous qui ne changent pas d’idée. »

Et à travers tout ça, qu’est-ce que fait l’opposition? Même affaire. Ils changent d’idée. Faut confiner! Faut déconfiner! Confinez! Déconfinez! Sans arrêt, au gré des décisions du gouvernement.

Ça se pourrait tu de juste attendre une couple de jours avant d’annoncer des affaires?

Je cite François Legault: « Je m’assume. Si quelqu’un n’est pas content au Québec, il y a une personne à blâmer, c’est moi. »

Ah oui? Avec plaisir mon Franky boy. Je te blâme.

Et profites-en, avant que je change d’idée.

Originalement écrite en mars 2021.

Add comment

Laisser un commentaire

Your Header Sidebar area is currently empty. Hurry up and add some widgets.